TMS > Impact différencié chez l’homme et la femme

TMS > Impact différencié chez l’homme et la femme

Aujourd'hui, en France, les TMS des membres supérieurs sont les plus fréquents. Chez les manutentionnaires pour lesquels les activités nécessitent des postures extrêmes, des efforts intenses ou des tâches répétitives, les atteintes de l'épaule deviennent un réel problème de santé publique puisqu'ils représentent près d'un cas sur trois.

Il s'avère que le lien entre le sexe de l'opérateur et les conséquences pathologiques de l’épaule en manutention est à prendre en compte. En effet, comprendre la biomécanique de l’épaule lors de l’accomplissement de certaines activités manuelles, pourrait mener à des recommandations en santé et sécurité du travail et ont d'ailleurs déjà amené le législateur, dans le Code du travail, à intégré cette évaluation distincte dans les DUER (Document Unique d'Évaluation des Risques) depuis Août 2014 (Loi Rebsamen) avec l'impact différencié du travailleur homme ou femme sur certains risques, dont la manutention manuelle.

Les statistiques le prouvent : les femmes ont plus de risque de se blesser à l’épaule. Si l'on observe des manutentionnaires en entreprise, que l'on analyse et compare les données issues de nos outils de captation, les techniques de manutention au niveau de l’épaule entre les hommes et les femmes sont différentes. Nouvelle confirmation, que les formations GP TMS sont plus qu'une obligation (Art. R4541-8 du Code du travail) mais bien une nécessité.

Si l'on mesure l’activation des muscles supra-épineux, infra-épineux et sous-scapulaires, avec des électrodes intramusculaires et des caméras sur les participants lors de différentes manutentions on peut constater que les mesures des forces appliquées par les mains des manutentionnaires varient. Sur des gestes simples avec déplacement d'une charge à poser sur un établi à hauteur du bassin, puis au-dessus de leurs épaules (avec ou sans rotation additionnelle), on peut constater des différences substancielles.

En effet, plusieurs études mentionnent que les différences entre les hommes et les femmes dans l’apparition d’un TMS sont principalement associées aux spécificités anthropométriques, à la composition histologique musculaire et aux différences de force. D'où l'intégration dans le code du travail, du sexe de l'opérateur dans le calcul des cotations de risque issue de l'EvRP (DUER).

Les hommes et les femmes ont tendance à déplacer la charge différemment. En effet, les femmes utilisent plus leurs épaules, alors que les hommes utilisent leur tronc et leurs coudes. Or, on sait que si on veut minimiser le frottement et la compression des muscles de la coiffe des rotateurs entre deux parties osseuses, il faut coordonner l’omoplate, le bras et l’ensemble du corps.

La contribution de l’articulation glénohumérale dans l’épaule est 14 % plus élevée chez les femmes. Lorsque la charge représente une plus grande proportion, les femmes utilisent davantage le poignet et le coude. Côté indicateurs électromyographiques, on peut se rendre compte que les femmes ont une activité musculaire plus élevée que les hommes.

C’est corrélé avec l’indicateur cinématique puisque les connaissances sur l’analyse du mouvement des membres supérieurs met en évidence que les techniques de manutention en hauteur diffèrent entre les hommes et les femmes.

Dans le même sens, les indicateurs musculosquelettiques qui calculent et estiment les efforts internes agissant au sein des structures articulaires, démontrent que les femmes ont encore des contraintes internes plus élevées que les hommes, surtout pendant la phase de dépôt de la charge sur l'établi.

En conclusion, plus qu'une disposition règlementaire, le fait de différencier l'homme et la femme dans l'analyse et l'observation de son activité réelle de travail, notamment en vue de coter certains risques professionnels, est de nouveau démontré par la littérature actuelle.

Il apparaît donc indispensable d'analyser les postes de travail avec ces nouvelles technologies (voir même dés la conception) afin d'évaluer les éventuels écarts qui pourraient développer des TMS (France SST propose une formation courte de 3 jours pour devenir Auditeur Ergonomie) et de former les personnels afin qu'ils adoptent les bons gestes et les bonnes postures pour accomplir en sécurité les manutentions manuelles (France SST forme également des Formateurs GP TMS et des Formateurs PRAP).

Poitiers, le 6 mars 2021
CM France SST

 

> Pour en savoir plus sur nos prestations Ergonomie :

PRAP > Nouveaux documents et outils INRS

PRAP > Nouveaux documents et outils INRS

Un peu plus d'un an et demi après la précédente version d'avril 2019, plusieurs évolutions liées au PRAP 2S, à la formation des dirigeants et au secteur de la Petite Enfance apparaissent dans cette version 9 du Document de Référence PRAP du réseau AMRP. Voici les différents éléments de cette version 2021.

Dispositif PRAP 2S et ALM

Les techniques de mobilisation de personnes sont maintenant remplacées par l’ « Accompagnement de La Mobilité de la personne aidée, en prenant soin de l’autre et de soi » (ALM). Ainsi, un paragraphe explicatif sur l’ALM est ajouté dans le contexte (§1.3) et un domaine de compétences dédié à l’ALM est intégré pour chaque niveau, en remplacement de la compétence 3.3.3 de l’acteur et de la compétence 5.2 du formateur (§4.2.2, §4.3.2, §5.2.2, §5.3.2). Enfin, des épreuves certificatives spécifiques à l’ALM sont créées (§5.2.3, §5.3.3) et une annexe concernant la période transitoire liée à l’intégration de l’ALM est ajoutée, afin de préciser notamment les différentes échéances (§6).

Le matériel obligatoire pour la formation d’acteur, et pour celle de formateur, est mis à jour et exigé aussi bien pour les formations initiales que pour les MAC. Une liste de matériel conseillé est également intégrée (§4.2.5, §4.3.5).

Par ailleurs, il est recommandé aux formateurs PRAP 2S de posséder un diplôme et/ou une expérience professionnelle en lien avec la certification visée (§4.3.1). De plus, les conditions pour devenir formateur de formateurs prap 2S sont modifiées : l’expérience professionnelle en rapport avec la certification visée doit dorénavant être récente et significative, sur plusieurs années (§4.4.1).

Formation du dirigeant

  • l’engagement dans une démarche de prévention est cité comme l’une des conditions de réussite de la formation PRAP (§4) ;
  • la formation du dirigeant devient « vivement » recommandée (§4.1.1).

Maintien et Actualisation des Compétences

Les prérequis sont dorénavant distingués pour les formations initiales et pour les MAC (§4.2.1, §4.3.1 et §4.4.1) ainsi que la nécessité de suivre un MAC pour un acteur en cas de changement de poste est précisée (§4.2.3). Comme en SST, la possibilité de participer à un MAC acteur ou formateur quand l’échéance est dépassée est indiquée, sous réserve que le délai entre la date limite de validité et le MAC ne porte pas préjudice, a priori, à la réussite à l’épreuve ou aux épreuves certificatives. Un formateur dans cette situation ne peut toutefois plus exercer en tant que formateur PRAP jusqu’au suivi de son MAC et à l’obtention de son nouveau certificat (§4.2.3 et §4.3.3)

Information importante : le MAC formateur de formateurs PRAP IBC ne permet plus de valider le MAC formateur PRAP 2S (§4.4.2).

Secteur de la Petite Enfance

Les grilles utilisées lors d'éventuelles formations d'Acteur PRAP à destination d'un public travaillant dans le secteur de la PE sont celles de l’acteur IBC (sur lesquelles les déterminants liés à l’enfant seront notés dans la case « avec qui je travaille ») et les formations déclarées dans Forprev devront être des sessions IBC (§5.2.3).

Le matériel nécessaire n’est plus listé et le suivi de la formation d’élargissement des compétences du formateur PRAP au secteur de la Petite Enfance n’est plus imposé.

Référentiels de formation

La numérotation des compétences de l’acteur est modifiée afin de respecter la présentation utilisée pour celles du formateur (§5.2.2) et la possibilité de dématérialiser l’archivage des grilles certificatives est dorénavant reconnue (§5.2.3, §5.3.3). Des précisions sont apportées dans les référentiels de certification, en particulier le guide de l’épreuve certificative de l’acteur est intégré (§5.2.3).

Organisation et vigilance

Il est rappelé que le PRAP IBC doit s’entendre dans un sens large du terme et englober tout ce qui ne relève pas du secteur 2S (§2.3.1). L’attention est attirée sur la nécessité pour le formateur PRAP, dans le cadre de sa préparation de l’action, de rechercher des informations complémentaires sur le secteur d’activité dans lequel il intervient (§4).

Nota bene : La répartition des jours au sein des semaines de formation de formateur n’est plus précisée (§4.3.4).

Pour en savoir plus, et échanger avec nos formateurs de formateurs PRAP, cliquez ici pour connaître :

Et pour les Formateurs PRAP désireux d'élargir leurs compétences afin de réaliser également des audits en ergonomie, notre session annuelle 2021 aura lieu du 19 au 21 mai :

1er Janvier 2021 > Intégration ALM à nos formations FoAPS ASD

1er Janvier 2021 > Intégration ALM à nos formations FoAPS ASD

Suite à la parution de la note d'information INRS relative à la nouvelle approche ALM (Accompagnement de La Mobilité de la personne aidée) qui va intégrée progressivement les dispositifs APS ASD et PRAP 2S, le Centre National de Formation France SST, a souhaité en tenir compte dés à présent et intégrer dés le 1er Janvier 2021, ce nouveau module ALM dans son calendrier de formations.

L'intégration de ce nouveau module implique l'intégration de nouvelles dates de formation pour les formateurs APS ASD et permettra pour ceux qui y participeront, d'être à jour de leur MAC pour 3 ans. En effet, l'association INRS impose à tous les formateurs APS ASD de passer le module ALM avant le 31 décembre 2022, sous peine de suspension d'autorisation d'enseigner.

Ainsi, ils nous paraît inutile de maintenir des sessions de MAC Formateurs APS ASD en 2 jours sur 2021, puisque chaque participant formateur aurait ainsi dû revenir d'ici la fin d'année 2022 pour passer le module de 4 jours ALM (soit 2 + 4 jrs en 2 ans).

Par conséquent, à partir du 1er Janvier 2021, le Centre National de Formation France SST ne proposera que des Formations initiales de Formateurs APS ASD "nouvelle formule" en 8 jours (4 + 4 jrs) et des sessions de MAC (Maintien et Actualisation des Compétences) de Formateurs APS ASD "nouvelle formule" en 4 jours consécutifs (au lieu de 2) intégrant le module ALM.

Voici donc le calendrier 2021 de nos sessions de Formateurs APS ASD "nouvelle formule", intégrant l'ALM :

CM France SST
> Poitiers, le 15 décembre 2020

PRAP & APS > Communiqué INRS : Les conditions de la reprise

PRAP & APS > Communiqué INRS : Les conditions de la reprise

Un mois après le précédent communiqué stipulant la reprise des MAC PRAP et APS, l'INRS vient de publier, aujourd'hui mercredi 10 juin, un nouveau communiqué autorisant, sous certaines conditions, la reprise des formations initiales PRAP et APS.

France SST, vous propose donc, un nouveau résumé de ce dernier que vous retrouverez en intégralité et en téléchargement gratuit en pied de page.

Hygiène, mesures barrières et distanciation sociale

L'Association INRS rappelle tout d'abord que la reprise des formations PRAP et APS devra être conditionnée au respect systématique du Protocole national de déconfinement, du document Reprise de l'accueil en formation et du Guide des pratiques pour le secteur de la formation professionnelle.

> A cela, elle ajoute que les mesures barrières et de distanciation physique devront être rappelées à chaque ouverture de stage et que le formateur veillera à leur application tout au long de la formation.

Enfin, l'INRS précise que, dorénavant, il conviendra et jusqu'à nouvel ordre :

- de disposer d'un point d'eau avec savon à proximité ;

- de mettre à disposition des SHA ;

- que les lieux de formation soient adaptés aux mesures de distanciation physique ;

- que chaque participant soit informé en amont des conditions d'organisation du stage ;

- qu'il puisse disposer d'un espace équipé avec fournitures individuelles (Stylos, Post-It, Marqueurs...) pour travailler en gardant la distanciation nécessaire sans mutualisation ;

- et que l'ensemble du matériel devra être nettoyé avant la formation et désinfecté après chaque utilisation.

Une nouvelle séquence de formation spécifique COVID-19

Le communiqué précise également, qu'une séquence spécifique devra être conçue et animée avec, a minima, les 4 points suivants :

- les mesures barrières au travail,

- le lavage des mains à l’eau et au savon ou par friction hydroalcoolique,

- comment porter correctement un masque et le retirer,

- comment mettre des gants et les retirer.

Pour se faire, les différents ED concernés pourront vous aider dans la conception de cette séquence (Cf. Communiqué).

EPI à fournir par l'entité habilitée

En page 3 du communiqué, l'association stipule que les entités assureront la fourniture des moyens de protection en quantité suffisante.

  • Un masque de catégorie 1 minimum (à changer toutes les 4 heures) devra être porté par les stagiaires et le formateur durant les épreuves certificatives et l'apprentissage de certains gestes (notamment la PLS pour l'APS) ;
  • Les gants à usage unique devront être portés, a minima, et obligatoirement par le binôme pendant la PLS, s'il n'y a pas de mannequin permettant l'apprentissage de cette technique et appliquer les 4 consignes liées au port et au retrait de gants ;
  • Les surblouses et combinaisons à usage unique devront être portées lorsque la distanciation physique ne pourra être respectée (Exercices pratiques et certification) ;
  • Une fois utilisés, ces EPI devront être jeter dans un double sac poubelle, à conserver 24h dans un espace clos réservé avant élimination.

Des nouvelles modalités pédagogiques

L'INRS précise donc pour le PRAP IBC :

- Friction des mains par SHA avant l'atelier PSPEE ;

- Désinfection du matériel utilisé (caisses, etc...) après chaque utilisation.

Pour le PRAP 2S et l'APS ASD :

- Friction des mains par SHA avant l'atelier relatif aux mobilisations de personnes ;

- Port systématique du masque et des gants à usage unique pour l'aidant et le bénéficiaire (ou le patient) ;

- Port de la surblouse en plus pour l'aidant et combinaison pour le bénéficiaire (ou patient) ;

- Constitution de binômes composés des mêmes personnes tout au long de la formation en regroupant les exercices pratiques ;

- Réduire les formations à 8 stagiaires maximum (Temps de désinfection et limitation des contacts) ;

- Favoriser le "guidage verbal" de manière général ;

- Tenir compte de l'encombrement des équipements et du respect de la distanciation physique pour choisir les bonnes salles de formation et les aménager correctement ;

- Désinfection de tous les matériels après utilisation ;

- Utilisation de fauteuils roulants avec revêtement plastique (meilleure désinfection) et prévoir un drap de glisse par exercice ou un temps de séchage après désinfection entre chaque utilisation.

Enfin, pour les APS, il convient de se reporter au Communiqué INRS du 8 juin 2020 vis à vis du SST pour la partie secours.

Conséquences sur les épreuves certificatives

Pour les formations d'Acteurs :

⟶ PRAP IBC et 2S (Niveau 1) : Le formateur se lave les mains par friction de SHA avant de distribuer les documents nécessaires à l’épreuve certificative et après avoir récupéré les OOA. Chaque stagiaire a son propre stylo.

⟶ APS (Niveau 1) : Le formateur se lave les mains par friction de SHA avant de distribuer les documents nécessaires à l’épreuve certificative et après avoir récupéré les OOA. Chaque stagiaire a son propre stylo. Pour l’épreuve DC2 Secours, il convient de se reporter au Communiqué INRS du 8 juin 2020 vis à vis du SST pour la partie secours.

Pour les formations de Formateurs :

⟶ PRAP IBC (Niveau 2) : Les candidats se lavent les mains par friction de SHA avant et après les épreuves. Il convient de privilégier la remise des différents travaux en version dématérialisée. Lors de l’épreuve du DC3 relative à l'enseignement des PSPEE le matériel est désinfecté après chaque utilisation.

⟶ PRAP 2S et APS ASD (Niveau 2) : Les candidats se lavent les mains par friction de SHA avant et après les épreuves. Il convient de privilégier la remise des différents travaux en version dématérialisée. Pour les épreuves liées à la mobilisation de personnes, les candidats portent un masque, des gants à usage unique et une surblouse à usage unique. Ceux jouant le rôle du bénéficiaire portent quant à eux un masque, des gants à usage unique et une combinaison à usage unique. Toutes les surfaces des matériels et accessoires utilisés qui ont été en contact avec les participants sont désinfectées après chaque utilisation.

De manière générale

Les supports sont remis de préférence sur un support dématérialisé (ou envoi par mail).

Pour en savoir plus et échanger avec nos Formateurs de formateurs, voici :

Et si vous souhaitez devenir Auditeur en Ergonomie, nous organisons une fois par an, une passerelle de 3 jours pour les Formateurs PRAP ou APS ASD :

Nouveau Document de Référence APS ASD – Les points clés

Nouveau Document de Référence APS ASD – Les points clés

L'INRS a sorti son nouveau Document de Référence pour le dispositif ASD. La mise à jour confirme les évolutions que nous avions évoqué dans nos précédents articles. Cette version 8-1 est applicable au plus tard le 1er Janvier 2020.

Pour les formations d'Acteurs APS ASD :

- Les groupes devront être constitués dorénavant de 4 stagiaires minimum et 10 maximum (page 16) comme en SST.

- Les travaux d'inter-session entre le Jour 2 et le Jour 3 sont estimés à 4 heures (page 16) pour prise en compte notamment dans les convocations.

- Les SST à jour de formation peuvent prétendre au Certificat APS ASD, en validant uniquement le DC1 (module "Prévention") de l'APS ASD, si leur certificat date de moins de 6 mois (page 15).

Pour les formations de Formateurs APS ASD :

- Que ce soit pour la formation initiale ou le MAC, les participants doivent être maintenant titulaires d'un certificat de "Formateur SST" datant de moins de 12 mois (page 18).

- Un nouveau Pré-Requis précise (en page 18) qu'il est souhaitable de savoir utiliser un logiciel de traitement de texte ainsi qu'un logiciel de présentation pour se présenter à cette formation.

- Par ailleurs, le nombre maximum de stagiaires autorisé est maintenant de 10, sans minimum requis (page 18).

- En page 18 toujours, les travaux d'inter-session sont estimés à 2 jours (par exemple entre le Jour 3 et le Jour 4).

- Les MAC Formateurs APS ASD passent à 2 jours tous les 36 mois au lieu de 1 jour auparavant (page 18).

 - Le Formateur APS ASD est tenu de communiquer à la structure, la synthèse des travaux de groupe portant sur l'analyse de situations de travail et leurs propositions d'amélioration (C2-4, page 50).

En Annexe E, les matériels pédagogiques nécessaires pour animer les formations APS ASD sont dorénavant indiqués et comportent des nouveaux matériels :

Accompagnement de la mobilité de la personne aidée :

Lit médicalisé électrique (1 pour 5);

Fauteuil roulant à accoudoirs escamotables (1 pour 5);

Draps de glisse (Tapis de rehaussement);

Planche de transfert;

Verticalisateur électrique;

Soulève personne;

Disque de pivotement;

Déambulateur.

Public travaillant dans le secteur Petite Enfance (PE) :

2 mannequins nourrissons (moins de 8 mois) lestés;

2 mannequins enfants (8 mois et plus) lestés;

1 table à langer;

1 tapis de jeu;

1 transat;

1 chaise haute + biberon + assiette et couverts plastiques;

1 lit parapluie avec hamac et ouverture sur le côté;

1 poussette.

Le Document de référence ASD continuera d'évoluer dans une future version (V9) pour intégrer la nouvelle partie de formation de l'APS ASD dédiée à l'"Accompagnement de la mobilité de la personne aidée, en prenant soin de l'autre et de soi" à l'horizon 2021 (idem pour PRAP 2S).

Pour en savoir plus, échanger avec nos Formateurs de formateurs APS ASD et mettre en application ces évolutions, participez à nos prochaines sessions de Maintien & Actualisation des Compétences de Formateurs APS ASD : 

Nouveau Document de Référence PRAP – Sortie le 3 juin 2019 – Les points clés

Nouveau Document de Référence PRAP – Sortie le 3 juin 2019 – Les points clés

L'INRS a sorti aujourd'hui 3 juin 2019 son nouveau Document de Référence pour le dispositif PRAP. Cette version 8 d'Avril 2019, doit être mise en application dés maintenant.

Quelques informations générales :

 - Les passages relatifs à l'engagement indispensable dans une démarche de prévention et au temps que le formateur doit consacrer à la préparation de la formation ont été mis en gras, afin d'insister sur ces points essentiels ;

- Les "heures de face à face pédagogique" ont été transformées en "heures en présentiel", dont le sens est plus explicite ;

 - Les Mémentos Acteur PRAP (ED 7201 & 7202) sont en rupture de stock à l'INRS en version papier. En outre, une nouvelle version (classique et simplifiée pour certains publics) sortira prochainement...

 - L'outil Quickplace sera remplacé par une nouvelle "plateforme collaborative" qui s'appellera "Connexion", commune à l'ensemble des dispositifs AMRP, et disposant de notifications d'alerte.

 - La signification 2S devient Sanitaire et médico-Social et non Sanitaire et Social. L'acronyme reste néanmoins inchangé.

 - Chaque fois que le mot «entreprise» (propre au secteur IBC) est cité, il est fait également mention d’«établissement» (qui se rapporte au secteur 2S). Parfois, ces termes sont remplacés par «structure», qui regroupe les deux.

Nota Bene : Dorénavant, chaque dirigeant qui souhaite former ses salariés comme Acteurs PRAP ou Formateurs PRAP devra maîtriser les compétences prévues au paragraphe 5.1.2 de ce nouveau Document de référence. Il lui est pour cela recommandé de suivre la formation du dirigeant (page 11).
Cette journée de formation ne pourra être mise en place que par un organisme habilité de niveau 2 (ou une Caisse de l'AM/RP) et animée par un Formateur de formateurs PRAP. La possibilité pour le chef d’établissement (ou d’OF) d’envoyer un "représentant" est par ailleurs évoquée.

Acteurs PRAP :

- Il est préconisé de répartir idéalement les séances sur 3 semaines, sans distinction entre IBC et 2S (soit une durée d'intersession oscillant entre 9 et 17 jours).

- Le nombre de stagiaires est limité à 10.

- Le matériel pédagogique indispensable, pour les secteurs IBC et 2S est listé de manière plus explicite et quelques corrections sont apportées, avec notamment pour le secteur IBC : "1 caisse avec poignées, 1 caisse sans poignées et tout autre objet correspondant à l’activité de l’entreprise et les aides techniques associées"

Formateurs PRAP :

- Il est préconisé de suivre préalablement la formation d’Acteur PRAP.

- Par ailleurs, le nombre maximum de stagiaires autorisé est 10.

- Le fait de disposer déjà de capacités relationnelles, d’animation et d’expression devient incontournable et il est souhaitable que le candidat possède des compétences en informatique. En revanche, le formateur d’entreprise ou d’établissement n’est plus nécessairement membre de l’encadrement.

- La compétence 10 relative à FORPREV ne fait plus l’objet d’une évaluation certificative, mais seulement formative.

- Pour le MAC, l’obligation d’avoir conduit réellement une formation est retirée.

- Un Manuel à destination des Formateurs PRAP est dorénavant disponible et comporte de nombreuses indications précises liées au contenu de chaque compétence, comme les 5 facteurs de TMS, le MIME et la dynamique MDA des TMS.

 - Des épreuves certificatives sont définies pour le MAC et la passerelle 2S.

Cas spécifique de la Petite Enfance
 - Les références à la Petite Enfance sont réduites au minimum et celle-ci n’apparaît plus sur le même plan qu’IBC et 2S.
 - La formation complémentaire dans ce domaine est suspendue à compter du 1er janvier 2019.

Pour en savoir plus, échanger avec nos Formateurs de formateurs PRAP et mettre en application ces évolutions, participez à nos prochaines sessions de Maintien & Actualisation des Compétences de Formateurs PRAP :