Le risque de crise cardiaque est 37% plus élevé la veille de Noël

Le risque de crise cardiaque est 37% plus élevé la veille de Noël

D'après les statistiques mondiales, on pensait que les crises cardiaques étaient plus courantes en période d'émotion intense, provoquée par des événements tels que les événements sportifs, les ouragans et les collisions boursières. Maintenant, il faudra ajouter la veille de Noël à cette liste. En effet, le risque d'avoir une crise cardiaque est 37% plus élevé la veille de Noël avec un pic à 22 heures, selon une nouvelle étude sur les crises cardiaques.

Les résultats, fondés sur une base de données de 283.014 cas de crises cardiaques échelonnés sur une période de 16 ans, ont été publié dans le BMJ. Les chercheurs ont suivi l’apparition de crises cardiaques tout au long de l’année, lors de grands événements sportifs tels que les Jeux olympiques, la coupe du monde de football, ainsi que de façon aléatoire chaque jour de la semaine.

Le risque a augmenté pendant certaines vacances : 12% pendant les vacances d'été et 15% le jour de Noël. La veille de Noël a connu la plus forte augmentation du risque, alors que celle du Nouvel An n’a pas augmenté. De plus, les crises cardiaques ont eu lieu le plus souvent tôt le matin et le lundi. (Ndlr France SST : Cette année, la veille de Noël tombe un lundi 😉).

Alors formez-vous aux #GestesQuiSauvent avec la formation #PSC1 d'une journée ou devenez #SST en deux jours !

L'équipe France SST vous souhaite de bonnes fêtes vigilantes.

#FranceSSTfamily

Défibrillateur cardiaque obligatoire dans les Établissements Recevants du Publics

Défibrillateur cardiaque obligatoire dans les Établissements Recevants du Publics

Le Sénat a adopté le 28 juin 2018 la Loi Défibrillateur Cardiaque. Cette loi impose aux Etablissements Recevants du Public (ERP) de s'équiper d'un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) et comme pour les extincteurs, ces DAE sont également soumis à une maintenance régulière obligatoire.

Sortie du Décret d'application

En effet, une nouvelle étape vient d'être franchie en ce 19 Décembre 2018 : Le décret d'application n°2018-1186 relatif aux défibrillateurs automatisés externes dans les ERP vient de paraître au Journal Officiel.

Il précise en détails les modalités d'équipement et les dates de mises en oeuvre pour chacune des catégories d'ERP en fonction de leurs tailles et de leurs typologies, telles que mentionnées dans l'article R. 123-19 du code de la construction et de l'habitation (Résumé dans notre Fiche explicative pour le classement des ERP). Voici donc les dates auxquelles les ERP devront être équipés :

 - Classe 1, 2 et 3 au 1er janvier 2020
 - Classe 4 au 1er janvier 2021
 - Classe 5 au 1er janvier 2022

De plus, il est précisé que "le défibrillateur automatisé externe est installé dans un emplacement visible du public et en permanence facile d’accès".

-  Consultez le "Décret DAE ERP du 19 Décembre 2018"  -

Que dit le décret sur la maintenance des DAE ?

Le texte fixe les obligations de maintenance de cet appareil de classe III (soit la catégorie de risque la plus élevée pour un dispositif médical) avec les termes suivants : "Le propriétaire du défibrillateur veille à la mise en œuvre de la maintenance du défibrillateur et de ses accessoires et des contrôles de qualité prévus pour les dispositifs médicaux qu’il exploite. La maintenance est réalisée soit par le fabricant ou sous sa responsabilité, soit par un fournisseur de tierce maintenance, soit, si le propriétaire n’est pas l’exploitant, par l’exploitant lui-même."

Signal National d’Alerte : Les horaires changent temporairement

Signal National d’Alerte : Les horaires changent temporairement

Information importante : les essais des sirènes d'alerte changent d'horaire selon 3 zones géographiques dés ce mercredi 7 novembre 2018.

Suite à la mise en oeuvre d'un nouveau logiciel national qui implique une nouvelle organisation des signaux, les 2000 sirènes du système d’alerte et d’information des populations (SAIP) vont changer temporairement d'horaire.

Elles vont donc retentir tous les premiers mercredis du mois à 11h45 dans une zone Nord de la France, à midi dans une zone Centre et à 12h15 dans une zone Sud.

La mise en place du Système d’alerte et d’information des populations (SAIP) répond à la nécessité pour le maire, le préfet et le ministère de l’Intérieur, de diffuser un signal (ou un message), lors d’un événement d’une particulière gravité ou en situation de crise (catastrophe industrielle, naturelle ou attentat terroriste), aux personnes qui sont susceptibles d’en subir les effets.

Nouveau Document de référence SST : Téléchargement et points clés

Nouveau Document de référence SST : Téléchargement et points clés

L'INRS a sorti son nouveau Document de Référence pour le dispositif SST. Cette version 6, qui devra être mise en application au plus tard le 30 juin 2019, vient confirmer les évolutions que nous avions évoqué dans nos précédents articles. Voici donc les points clés de cette nouvelle version.

Tout d'abord, cette période transitoire jusqu'au 30 juin 2019 permet une mise en place progressive, notamment pour les dossiers d'habilitation déjà déposés et les sessions de formation déjà planifiées.

Pour les formations des Sauveteurs Secouristes du Travail :

• Les groupes de stagiaires devront être impérativement compris entre 4 et 10 stagiaires maximum. Au-dessus de 10, il faudra dédoubler et organiser deux sessions. Il n'y a donc plus de possibilités de rajouter du temps de formation jusqu'à 14 participants. En dessous de 4 stagiaires, c'est inchangé, la session devra être annulée.

• La durée des formations "initiales" passe à 14h de formation, auquel il conviendra toujours d'ajouter, le cas échéant, le temps nécessaire pour traiter les risques spécifiques de l'entreprise ou de la profession.

• Les allègements de formation PSC1 vers SST sont dorénavant ouverts aux titulaires du PSC1 de moins de 3 ans, au lieu de 2 auparavant.

• Enfin, le Plan d'Action Prévention avec 11 pictogrammes, utilisé notamment pour les compétences 6, 7 et 8, fait son apparition dans les outils pédagogiques préconisés (à ne pas confondre avec le Plan d'Intervention SST et ses 27 pictogrammes qui intervient lui, plus particulièrement, pour les compétences 2, 3, 4 et 5).

Pour les formations de Formateurs SST

• La composition des groupes de formations (ou MAC) de formateurs SST, baisse de 5 à 10 stagiaires maximum. Ainsi, le seuil minimum passe de 6 à 5 stagiaires et le seuil maximum passe de 12 à 10 stagiaires.

• Le certificat de Formateur SST est reconnu équivalent à l'attestation de formation à l'UE "Pédagogie Initiale et Commune de formateur" (PIC F).

Vous pouvez consulter toutes nos dates 2019 de MAC Formateurs SST < en cliquant ici > et pour devenir Formateur SST < c'est ici >

Pour les formations de Formateurs de formateurs SST :

• Les titulaires d'un certificat de Formateur de formateurs SST sont titulaires par équivalence de l'UE "Conception et Encadrement d'une Action de Formation (CEAF)".

• Les référentiels d'activités et de compétences apparaissent mais sans le référentiel de certification.

• Le MAC des Formateurs de formateurs SST, s'aligne sur celui des formateurs et passe donc à 3 jours tous les 36 mois.

Reste à savoir si l'INRS prendra les mêmes dispositions pour les Formateurs de formateurs PRAP et APS ASD, afin de maintenir une cohérence sur l'ensemble de ses dispositifs ... à priori oui courant 2020 ou début 2021.

Pour en savoir plus :

Le Défibrillateur Sous Cutané (DSC)

Le Défibrillateur Sous Cutané (DSC)

Comme le Défibrillateur Automatique Implanté (DAI), le Défibrillateur Sous-Cutané (DSC) surveille les battements du cœur en permanence et intervient en cas d’accident grave du rythme cardiaque.

Limiter les corps étrangers dans le réseau sanguin

Sa conception est née de la nécessité de limiter le recours au matériel à l’intérieur du réseau sanguin. Pour le moment, la majorité des personnes ayant besoin d’une stimulation ou d’un appareil de défibrillation, bénéficient de cette technologie grâce à la présence de sondes implantées dans le cœur. Elles suivent un trajet veineux, en général partant de l’épaule où se trouve l’appareil (stimulateur ou défibrillateur), jusqu’à l’intérieur des cavités cardiaques. Cela assure un excellent contact électrique avec le cœur et permet les fonctions les plus sophistiquées de la stimulation/défibrillation.

Dans certains cas, les besoins sont simples et se limitent à la surveillance du rythme et l’intervention par choc électrique en cas de fibrillation ventriculaire. Cette fonction peut être assurée par une sonde sous-cutanée en avant du cœur, devant le sternum. Elle est reliée à un boitier qui est sur le côté, sous l’aisselle gauche devant les côtes. Les signaux surveillés ne sont alors pas directement recueillis dans la cavité cardiaque, mais sous la peau à proximité.

Fonctionnement du DSC

La détection des signaux cardiaque est vérifiée avant la pose de la sonde pour déterminer sa position exacte et s’assurer de son efficacité.

Ainsi, comme un électrocardiogramme permanent, les signaux enregistrés sous la peau sont suivis par le défibrillateur. En cas d’anomalie grave du rythme, la fibrillation ventriculaire, l’appareil perçoit la très forte accélération des signaux et délivre un choc après avoir rapidement (quelques secondes) chargé des condensateurs pour plusieurs centaines de Volts.

Cet appareil est d’une grande fiabilité, sa sonde d’une grande robustesse car elle est moins soumise aux contraintes du matériel implantable dans les veines.

Il est, aux yeux du corps médical, moins invasif que le DAI :

  • Moins de risque de détérioration de matériel
  • Pas de risque direct d’infection sanguine et cardiaque (endocardite)

Intervention du DSC

Elle est effectuée sous anesthésie générale parce que le passage de la sonde et la pose du défibrillateur sont douloureux.

Une fois la pose achevée, la thérapie est en règle générale vérifiée, en provoquant une fibrillation ventriculaire qui sera, sous couvert d’un défibrillateur externe en cas d’échec, arrêtée automatiquement par le DSC. Son bon fonctionnement est ainsi observé lors d’une mise en situation réelle.

C’est une opération simple, dont les complications essentielles à craindre dans les premiers jours postopératoires sont :

  • un hématome
  • une infection sous-cutanée, avec abcès, obligeant au retrait du matériel.

La procédure d’implantation

  • Une incision est pratiquée pour implanter le boîtier sur la ligne axillaire médiane, entre les 5ème et 6ème espaces intercostaux. (fig. 1)
  • La sonde est positionnée en réalisant deux tunnelisations sous-cutanées:
    • de la loge à l’incision xiphoïde (fig. 2), 
    • de l’incision xiphoïde à l’incision supérieure (fig. 3).

Le nouvel Aide Mémoire SST 2017 est sorti

Le nouvel Aide Mémoire SST est sorti aujourd'hui 22 Mai.

Pour les stagiaires France SST, vous pouvez le télécharger sur l'Espace Formateurs avec tous les autres supports pédagogiques SST. Sinon, il est possible de le retrouver sur le Quickplace SST ou en commande au magasin de l'INRS selon la procédure habituelle.

Sur la page 15, vous y découvrirez le nouveau pictogramme Prévention. Il sera peut être intégré ulterieurement au plan d'intervention SST, mais il est pour l'instant uniquement présent dans cet Aide Mémoire (Réf. ED 4085).

NB : Comme pour les 27 autres pictogrammes, son usage est réservé aux entités qui possèdent l'habilitation SST. Vous pouvez, donc désormais, dans le cadre de ces entités et à ce titre, utiliser l'image en format jpeg.

Pour en savoir plus et suivre une formation SST, Formateur SST ou actualiser vos compétences, cliquez ici