Dans son communiqué de presse du 24 septembre 2020, le Ministère de l'Intérieur a décidé de moderniser et de diversifier de manière ambitieuse, ses capacités d'alerte au niveau national en déployant d'ici 2022, sur l'ensemble des territoires de la République, un outil d'alerte et d'information des populations par téléphone mobile qui complétera les dispositifs existants.

En cas d'incident majeur, les populations seront directement alertées sur leur téléphone mobile.

S'appuyant notamment sur des technologies éprouvées permettant l'envoi massif et rapide de messages, d'alerte ou d'informations, prioritaires par rapport aux communications traditionnelles, ce nouveau vecteur d'alerte constituera une réponse adaptée à l'ensemble des crises.

Ne nécessitant aucune installation spécifique sur les téléphones, ces messages alerteront leurs propriétaires situés dans une zone de danger via un signal sonore spécifique même si les téléphones sont en mode silencieux.

Un contenu précis et détaillé

Au travers de cette nouvelle capacité, il sera ainsi désormais possible d'informer la population en temps réel et dans la durée, que ce soit pour indiquer la posture à tenir, pour informer de l'avancée de la situation ou pour donner toute information permettant aux résidents d'une zone géographique spécifique de se prémunir efficacement en adoptant les mesures de protection adaptées. L'ensemble du territoire national sera couvert, en métropole et en Outre-mer.

« Des indications précises concernant la nature du risque (un feu, une inondation, l’inhalation de fumées toxiques…) et l’attitude à adopter (rester chez soi, quitter sa maison…) seront communiquées afin de les protéger plus efficacement. »

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur.

En parallèle, un plan de sensibilisation et d'information des populations sur ce nouvel outil et les conduites à tenir en cas de déclenchement du système national d'alerte sera déployé.

CM France SST
> 24 septembre 2020

 

Pour plus d'informations, découvrez notre offre de formation sur la santé et la sécurité au travail :