Un mois, presque jour pour jour, après leur précédent communiqué stipulant la reprise des MAC, mais la suspension des formations initiales, l'INRS vient de publier, lundi 8 juin, un nouveau communiqué autorisant, sous certaines conditions, la reprise des formations initiales SST (et APS) .

France SST, vous propose donc, comme à son habitude, un résumé de ce communiqué que vous retrouverez en intégralité et en téléchargement gratuit en pied de page.

Hygiène, mesures barrières et distanciation sociale

L'Association INRS rappelle tout d'abord que la reprise des formations SST et APS devra être conditionnée au respect systématique du Protocole national de déconfinement, du document Reprise de l'accueil en formation et du Guide des pratiques pour le secteur de la formation professionnelle.

> A cela, elle ajoute que les mesures barrières et de distanciation physique devront être rappelées à chaque ouverture de stage et que le formateur veillera à leur application tout au long de la formation.

Enfin, l'INRS précise que, dorénavant, il conviendra et jusqu'à nouvel ordre :

- de disposer d'un point d'eau avec savon à proximité ;

- de mettre à disposition des SHA ;

- que les lieux de formation soient adaptés aux mesures de distanciation physique ;

- que chaque participant soit informé en amont des conditions d'organisation du stage ;

- qu'il puisse disposer d'un espace équipé avec fournitures individuelles (Stylos, Post-It, Marqueurs...) pour travailler en gardant la distanciation nécessaire sans mutualisation ;

- et que l'ensemble du matériel devra être nettoyé avant la formation et désinfecté après chaque utilisation (dont les tapis de sol).

Une nouvelle séquence de formation spécifique COVID-19

Le communiqué précise également, qu'une séquence spécifique devra être conçue et animée avec, a minima, les 6 points suivants :

- les mesures barrières au travail,

- le lavage des mains à l’eau et au savon ou par friction hydroalcoolique,

- comment porter correctement un masque et le retirer,

- comment mettre des gants et les retirer,

- conduite à tenir en entreprise en cas de suspicion de COVID-19,

- l’adaptation des gestes de secours et des conduites à tenir pour prévenir les risques de transmission lors d'une intervention.

Pour se faire, les différents ED concernés pourront vous aider dans la conception de cette séquence (Cf. Communiqué).

EPI à fournir par l'entité habilitée

En page 3 du communiqué, l'association stipule que les entités assureront la fourniture des moyens de protection en quantité suffisante.

  • Un masque de catégorie 1 minimum (à changer toutes les 4 heures) devra être porté par les stagiaires et le formateur durant les épreuves certificatives et l'apprentissage de certains gestes (notamment la PLS) ;
  • Les gants à usage unique devront être portés, a minima, et obligatoirement par le binôme pendant la PLS, s'il n'y a pas de mannequin permettant l'apprentissage de cette technique et appliquer les 4 consignes liées au port et au retrait de gants ;
  • Une fois utilisés, ces EPI devront être jeter dans un double sac poubelle, à conserver 24h dans un espace clos réservé avant élimination.

Des nouvelles modalités pédagogiques

L'INRS précise de ne pas faire pratiquer certains gestes par les stagiaires, ainsi :

- Le dégagement d'urgence, le retournement, la désobstruction adulte seront montrés via un support audiovisuel ;

- La palpation sera réalisée, commentée et justifiée par le formateur sur un mannequin corps entier ;

- L'examen (Recherche de la conscience et LVA) sera organisé sous forme d'atelier avec un mannequin corps entier ;

- La compression directe, le pansement compressif, le garrot, les positions d'attentes seront pratiqués sur les stagiaires eux-mêmes ;

- Les techniques de désobstruction enfant et nourrisson seront démontrée par le formateur sur les mannequins ;

- Les PLS sont travaillées en binôme équipés (gants, masques et surblouse pour le SST) sans la LVA à l'issue ;

- Les insufflations lors de la RCP sont toujours suspendues.

Tous les détails de ces modalités d'enseignement sont à retrouver dans le communiqué.

Conséquences sur les épreuves certificatives

Systématiquement, et à chaque passage, les stagiaires devront porter un masque et des gants (et une surblouse pour le SST si le cas concret porte sur la PLS). Pendant ce temps, les autres stagiaires (dont le témoin) devront rester à leur place.

Nouvelles utilisations des supports INRS

Seul le formateur manipulera dorénavant le plan d'intervention, le plan d'actions prévention et les pictogrammes. Il adaptera ses situations d’apprentissage pour positionner les pictogrammes selon les indications orales des stagiaires. Il est possible d’utiliser les versions dématérialisées du plan d'intervention et du plan d'actions prévention.

Pour en savoir plus et échanger avec nos Formateurs de formateurs, voici :

Et si vous souhaitez enseigner le Dispositif SIT (Secouriste International du Travail), nous organisons une fois par an, une passerelle de 3 jours :